Skip to content

Blogs de Développeurs: Aggrégateur de Blogs d'Informatique sur .NET, Java, PHP, Ruby, Agile, Gestion de Projet

Forum Logiciel

Forum Logiciel : diffusion de connaissance et d’informations sur toutes les activitĂ©s liĂ©es au dĂ©veloppement d’applications informatiques en entreprise.

Agrégateur de flux

Choisissez ce que vous gardez

ekito people - lun, 08/22/2016 - 17:12

Dans mon quotidien avec les startups, trĂšs souvent je dois les aider Ă  simplifier.

Clarifier la roadmap, rendre le discours commercial plus efficace, adapter les prioritĂ©s, le moyen est souvent le mĂȘme : simplifier.
Moins de fonctionnalités, moins de messages, moins de rendez-vous, etc.

Et Ă  chaque fois, c’est la mĂȘme danse : on explore, on rĂ©-Ă©value, on organise, on essaye de rĂ©duire.
Et Ă  un moment, inĂ©vitablement, c’est parti pour la Comedia dell’arte :

non, mais c’est pas qu’on veut pas, mais tu te rends pas compte, on ne peut supprimer aucune de ces 10 fonctionnalitĂ©s. On ne peut pas ! Elles sont toutes indispensables.

Vous les entendez les sanglots dans la voix ? On a l’impression que chaque post-it est un lingot d’or massif.

Voici maintenant ce que je leur demande :

Choisissez ce que vous gardez.
Et on oublie le reste.

Au lieu de supprimer ce qu’on ne peut pas garder, on choisit ce qu’on garde.

C’est subtil mais ça transforme la discussion de nĂ©gative (“qu’est-ce qu’on abandonne ?”) en positive (“qu’est-ce qu’on garde pour le sublimer ?”).
Ça prends moins de temps que de passer en revue chaque idĂ©e et de faire l’effort de la supprimer.

Des exemples ?

Si vous n’avez chroniquement pas assez de temps, au lieu d’essayer de supprimer toutes les activitĂ©s secondaires de votre calendrier, choisissez celles que vous voulez garder.

Cette astuce est tellement efficace, que mĂȘme en la connaissant
 elle fonctionne en me l’auto-appliquant

Catégories: Blog Société

React et les tests unitaires

Lorsqu’on choisit une technologie orientĂ©e composant pour son dĂ©veloppement d’applications front end, on se donne la possibilitĂ© de construire son application Ă  l’aide de briques faiblement couplĂ©es les unes aux autres. Cela constitue un avantage pour la rĂ©utilisation du code ainsi que pour les tests. C’est cet aspect je vais aborder dans cet article. Il […]
Catégories: Blog Société

Revue de Presse Xebia

rdp220
La revue de presse hebdomadaire des technologies Big Data, DevOps et Web, architectures Java et mobilité dans des environnements agiles, proposée par Xebia.

Craftsmanship Scalatest 3.0 http://www.gravatar.com/avatar/dfa00d231c5c42e8d4d8f990a209bf0dhttp://blog.xebia.fr/author/fgutierrezhttp://twitter.com/FabGutierrhttp://github.com/fagossaPar Fabian Gutierrez

Depuis quelque jours, la version 3.0.0 de Scalatest est finalement disponible. Dans cette version, un gros refacto a Ă©tĂ© entamĂ© ; malheureusement, il est possible d’avoir de problĂšmes de compilation. L’amelioration la plus importante vient du support de scalajs. En effet, ScalaJS nĂ©cessite des tests beaucoup plus souvent asynchrones de par la nature de JavaScript.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, Bill Venners, l’auteur principal de la librairie, revient sur les transformations importantes dans une prĂ©sentation lors des Scaladays 2016 Ă  New-York.

De plus, nous avons accĂšs Ă  un certain nombre de nouvelles asserts et l’intĂ©gration de Validation dans plusieurs utilitaires pour les monades communĂ©ment utilisĂ©es (TrySugar, OptionSugar, etc).

Front Aurelia 1.0 est disponible ! http://www.gravatar.com/avatar/5e5c1678327320ceea9f4f4dff0d66edhttp://blog.xebia.fr/author/pgdejardinhttp://twitter.com/pgdejardinhttp://github.com/pgdejardinPar Paul-Guillaume DĂ©jardin

C’est Ă  la fin juillet que l’on a pu voir sortir la version 1.0 de la plateforme Aurelia.

Cette release intĂšgre une liste de librairies en version stable et quelques une en beta et alpha. La liste est disponible sur le blog de durandal.

La documentation a, elle aussi, subit une mise Ă  jour pour se mettre Ă  niveau du contenu de la plateforme.

Cette sortie apporte peu de nouveautĂ©s, mais permet surtout de stabiliser l’outil et d’avoir une base solide pour les futurs ajouts qui sont dĂ©jĂ  dans la roadmap, tels que l’amĂ©lioration du client `aurelia-cli`, l’intĂ©gration hot-module reloading avec ce dernier, une API de validation ainsi que le server-side rendering.

Pas mal de belles choses qui promettent un bel avenir Ă  cet outil.

Idb-keyval: une base IndexedDB clé-valeur simple http://www.gravatar.com/avatar/d2d7263cc510ef945bf738083be3c4f8http://blog.xebia.fr/author/pantoinehttp://twitter.com/PhilippeAntoinePar Philippe Antoine

Jake Archibald, developer advocate chez Google, vient de publier la librairie Idb-keyval pour les développeurs qui cherchent une base IndexedDB clé-valeur simple et légÚre avec une gestion des promesses :

idb-keyval

Pour les besoins plus complexes, on pourra alors utiliser la librairie idb.

Back Viral.js: une librairie pour distribuer votre webapp en peer to peer http://www.gravatar.com/avatar/d2d7263cc510ef945bf738083be3c4f8http://blog.xebia.fr/author/pantoinehttp://twitter.com/PhilippeAntoinePar Philippe Antoine

Viral.js est une librairie qui propose un mode de distribution dĂ©centralisĂ©. Au lieu de distribuer l’application et son contenu Ă  partir d’un serveur centralisĂ©, Viral.js ouvre des connexions avec WebRTC en peer to peer entre les clients.

On pourra alors optimiser la charge sur les serveurs et les performances réseau :

viral-1viral-2

Un schéma pour mieux comprendre la logique de distribution de la librairie :

viraljs-scheme

Data Structured Streaming : la nouvelle API de streaming dans Spark 2.0 Par Jonathan Norblin

Disponible depuis le 26 juillet 2016, la version 2.0.0 de Spark apporte de nouvelles mises Ă  jour majeures au niveau de l’architecture et des APIs, notamment sur la partie Streaming.

Venant remplacer l’ancienne API Spark Streaming, la nouvelle API (Structured Streaming), permet d’abstraire encore plus les concepts liĂ©s Ă  la partie traitement des live data. GrĂące Ă  celle-ci, il est dĂ©sormais possible de travailler sur ces donnĂ©es vivantes d’une maniĂšre proche du mode batch, en manipulant de simples Dataset/DataFrame (d’ailleurs unifiĂ©s depuis cette version). Cela prĂ©sente de multiples avantages :

  • facilitĂ© de dĂ©veloppement d’applications mĂȘlant streaming et batch (continuous applications,)
  • simplification des dĂ©veloppements, en rendant obsolĂšte l’utilisation moins Ă©vidente des DStream,
  • possibilitĂ© d’utiliser nativement des mĂ©thodes dĂ©jĂ  existantes opĂ©rant sur des Dataset (SparkSQL, MLLib),
  • facilitĂ© d’enrichissement des donnĂ©es vivantes avec d’autres datasets provenant de batchs (dĂ©jĂ  possible avec l’API Spark Streaming).

À noter que l’API Structured Streaming rajoute aussi la notion de transaction au niveau des sinks, permettant ainsi d’avoir en sortie des donnĂ©es consistantes, et des mises Ă  jour effectuĂ©es atomiquement, de maniĂšre unique..

Catégories: Blog Société

A guide to employee performance management in JIRA

Le blog de Valiantys - jeu, 08/18/2016 - 13:10

Amoeboids Technologies, an Indian-based start-up, is the developer of JIRA add-on UpRaise for Employee Success. UpRaise extends JIRA to help teams take collaboration to the next level with Agile performance management, offering powerful goal-setting framework, objectives and key results, continuous feedback and periodic performance appraisals. Agile performance management explained Teams using JIRA, especially software development ...

The post A guide to employee performance management in JIRA appeared first on Valiantys Blog - Atlassian Expert.

Catégories: Blog Société

Keeping control of your to do list in JIRA

Le blog de Valiantys - mer, 08/17/2016 - 17:33

RefinedWiki are makers of add-ons to improve the user interface and functionality of Atlassian products. RefinedWiki makes software simple for all users, with simple and smart solutions to drive productivity in the workplace. In this blog, we discover how RefinedWiki RefinedTodo 2.0 helps users to manage their tasks effectively in JIRA. At the heart of ...

The post Keeping control of your to do list in JIRA appeared first on Valiantys Blog - Atlassian Expert.

Catégories: Blog Société

PerfUG : GPGPU en .Net

Vous voulez faire du GPGPU, mais le C++ vous fait peur ? Venez voir comment on peut faire en .Net !

Au menu : le mĂȘme algorithme, comparĂ© entre du C++ et du C# ‘classique’, du C++ AMP et du C# avec Cudafy.Net

Spécialisé dans les technologies Microsoft, Mick Philippon a construit une expérience tant dans le domaine natif et embarqué que dans la galaxie .Net. Il est particuliÚrement sensibilisé aux problÚmes de performance et de qualité.

Depuis maintenant plus de 3 ans il accompagne ses clients sur des problématiques DevOps. A ce titre Mick est responsable du Cercle DevOps au sein de Cellenza.

La session aura lieu le 25 aoĂ»t dans les locaux d’OCTO Technology.

Inscriptions et informations sur Meetup. Cette session sera suivie d’un pot dans les locaux d’OCTO.

imgres

Pour en apprendre davantage sur la Performance, retrouvez notre formation OCTO Academy : Performance des applications et du SI Ă  l’Ăšre du digital

Articles suggested :

  1. PerfUG : Programmation Lock-Free, les techniques des pros
  2. PerfUG : Les secrets de la JVM pour les algos à haute fréquence
  3. PerfUG : [REX] Créer une API distribuée mondialement sans utiliser (ou presque) le Cloud

Catégories: Blog Société

Editing a closed issue in JIRA

Le blog de Valiantys - mar, 08/16/2016 - 09:53

Have you ever wondered if editing a closed issue in JIRA is possible? Obviously I don’t recommend granting editing permission on a closed issue to everyone, but you can give JIRA administrators the right to do this. Here I’ll highlight two options that could be used to facilitate editing a close issue in JIRA: Use the workflow properties feature to add ...

The post Editing a closed issue in JIRA appeared first on Valiantys Blog - Atlassian Expert.

Catégories: Blog Société

Trouble Shuffle : le jeu agile des idées sens dessus dessous

Le Trouble Shuffle est un exercice permettant de gĂ©nĂ©rer des idĂ©es. Il peut ĂȘtre utilisĂ© pour les Ă©tapes “Gather Data” et “Generate Insights” d’une rĂ©trospective ou encore lors d’un brainstorming. Les participants imaginent chacun une et une seule idĂ©e. On dĂ©structure ensuite chacune des idĂ©es de l’assemblĂ©e et on tente d’en crĂ©er de nouvelles Ă  […]
Catégories: Blog Société

Codons sous les Ă©toiles

Blog d’Ippon Technologies - lun, 08/15/2016 - 09:13

En terme d’expĂ©rience inĂ©dite, nous vous proposons de venir nous rejoindre Ă  19h sur la terrasse du Rooftop d’Ippon (http://rooftop-work.paris/) pour une sĂ©ance qui vous permettra d’affiner votre pratique de dĂ©veloppement et de conception. La sĂ©ance sera divisĂ©e en 3 sessions d’une heure, avec pour chacune un exercice de code en pair programming de 45mn et une rĂ©trospective de 15mn. Le tout se fera accompagnĂ© d’un buffet, d’un panorama inoubliable depuis un 8e Ă©tage dans Paris et bien sĂ»r des Ă©toiles (si le temps le permet).

Pour cette soirĂ©e, il n’y a aucune limitation en terme de langage, lib ou de framework utilisĂ©. Merci d’apporter votre matĂ©riel avec environnement de dĂ©veloppement prĂȘt Ă  l’emploi.

Développé par Eventbrite
Catégories: Blog Société

Hackathon JHipster le 21 Septembre chez Ippon

Blog d’Ippon Technologies - ven, 08/12/2016 - 16:28

Ippon Technologies organise dans ses le locaux parisiens, le 21 Septembre 2016, un hackathon sur le projet JHipster. Il sera animé par Julien Dubois, Chief Innovation Officer chez Ippon Technologies, et surtout créateur et principal développeur de JHipster.

Ce hackathon a pour but le développement de nouvelles fonctionnalités autour de JHipster, suite au sondage que nous avions lancé début Août.

C’est l’occasion pour tous de participer Ă  un projet Open Source, de voir son mode fonctionnement, et d’amĂ©liorer un projet utilisĂ© par des dizaines de milliers de dĂ©veloppeurs dans le monde.

Si votre entreprise utilise JHipster, c’est aussi le bon moyen de pousser une fonctionnalitĂ© qui vous intĂ©resse, ou tout simplement de rendre quelque-chose Ă  un projet qui (nous l’espĂ©rons) vous a fait gagner beaucoup de temps.

Si vous cherchez du travail ou un stage chez Ippon Technologies, cela peut Ă©galement ĂȘtre le moment de faire connaissance, et de montrer vos talents!

Bien entendu chacun peut venir avec ses propres idĂ©es, mais si vous en manquez nous avons dĂ©jĂ  prĂ©parĂ© une liste d’idĂ©es.

Ce hackathon est ouvert Ă  tous, mais la grande salle de formation d’Ippon n’Ă©tant pas extensible, nous nous rĂ©servons le droit de sĂ©lectionner les participants.

Pour vous inscrire, merci de renseigner le formulaire ci-joint!

Catégories: Blog Société

Retour d’expĂ©rience sur TypeScript

AprĂšs avoir lu il y a environ 4 ans le livre Javascript: The Good Parts de Douglas Crockford dont je vous recommande vivement la lecture, je suis devenu un amateur avisĂ© du langage JavaScript. Pour un dĂ©veloppeur C#, cela me semble pas si commun. Par contre, il n’est pas aisĂ© de faire de la POO […]
Catégories: Blog Société

4 tips to create the perfect Agile board

Le blog de Valiantys - jeu, 08/11/2016 - 09:00

1. Configure swimlanes Swimlanes can be configured as queries. Here are some useful queries to give different points of view on your board. 2. Create quick filters Use predefined functions such as “membersOf”, “savedfilter” or “releasedVersions” to gain quick access to important and categorised issues. 3. Configure issue detail view The detail view is a panel that ...

The post 4 tips to create the perfect Agile board appeared first on Valiantys Blog - Atlassian Expert.

Catégories: Blog Société

Tip Facilitation: Rester Neutre

Qualitystreet - Jean Claude GROSJEAN - mar, 08/09/2016 - 15:11

La neutralitĂ© est une caractĂ©ristique essentielle de la posture du Facilitateur; une spĂ©cificitĂ© pas toujours facile Ă  apprĂ©hender au quotidien que ce soit pour le facilitateur lui mĂȘme ou pour les groupes qu’il accompagne. Pourtant c’est aussi cette capacitĂ© Ă  rester neutre qui va permettre au groupe de travail d’atteindre ses objectifs. Tout l’enjeu de…

The post Tip Facilitation: Rester Neutre appeared first on QualityStreet - Blog Pro de Jean Claude Grosjean.

Catégories: Blog Individuel

Interview with Duncan Banks, Ippon Australia Managing Director

Blog d’Ippon Technologies - mar, 08/09/2016 - 10:51

After six years at ThoughtWorks, Duncan Banks launches into an exciting new challenge : launch Ippon Australia in Melbourne.

Let’s meet him with a chinese portrait :

 

– If you were a website ?

If the moon were only 1 pixel – insightful to some, semi humourous.

 

– An app ?

Uber – correctly used it can get from where you are to where you want to be.

 

– A technology ?

The battery – It goes hard until completely drained. After a recharge, it’ll do it all again!

 

– A programming language ?

Javascript – supposedly quite logical?

 

– A google query ?

How do I translate “…” into french? – strives for perfection.

 

– A meal ?

Sashimi – fresh, raw and somewhat an acquired taste 😉

 

– A movie ?

The usual suspects – worth watching more than once.the-usual-suspects.18652

 

– An australian legend ?

Steve Waugh – personification of a team player.

Steve Waugh (Australia Cricket)

Steve Waugh captained the Australian Test cricket team from 1999 to 2004, and was the most capped Test cricket player in history, with 168 appearances.

 

– A sport ?

Clay Target Shooting – constant focus and persistence.

 

Why did you choose to join Ippon?

Tech is such an exciting industry in which to work and you guys, Ippon, are doing some really awesome things in the game. The creation of jHipster and Data MC are great examples but, more broadly, the work that we are doing with clients across France and the US is really awesome. It was inspiring to hear the stories of Dior, Galeries LaFayette, AXA, Capital One, Allianz and Société Générale amongst others. Great work team!

When initially considering the opportunity to introduce Ippon to Australia I could not think of anything more exciting. Rarely does the opportunity arise that allows you to fulfil your entrepreneurial desires whilst building on the strong foundation of a business like Ippon. My only hope is that in Australia we can create the sorts of stories that have been developed by Ippon across the globe!

 

What is your main goal ?

The ultimate goal for Ippon Australia is to create a organisation that is more in demand in the market that we can supply. Such a position will allow us to grow sustainably and not just be big because everyone wants to be big.

Achieving this goal, of course, is no mean feat. Prima facie, the logical approach would be to create a demand capability that is able to ensure we are in this position. Whilst this may work for the short term it is not a tenable longer term. What we need to create here is an amazingly passionate, skilled and enthusiastic team of crafts people who are all ambassadors for the brand. This gives us the best possible chance of delivering truly remarkable outcomes for our clients which, in turn, should ensure we are in demand moving forward.

 

In term of recruitment what kind of profile do you want ?

Creating a business is essentially curating a group of people. In considering the desired construct of the Ippon Australia team I often think about the mantra of “attitude being more important that aptitude” and Drucker’s astute commentary that “culture eats strategy for breakfast.” Often these are interpreted as binary statements, that is “hire only for attitude” or “focus only on culture” however these are clearly gross simplifications of what are complex challenges.

 

The dream for Ippon Australia is to construct a team that is made of up people with amazing attitudes as well as great aptitude, we want a culture that thrives in line with our strategy; balance and congruence are the key. As such, in the dozens of discussions that I have had with potential candidates over the past couple of weeks this is exactly the goal. Appreciating that finding a group of “perfect” people is somewhat improbable, we must also be pragmatic in our approach; to ensure that where trade offs are being made that they are conscious and intentional. This gives us the best possible chance of success!

 

Anyway, enough of the talk, it’s time to get Ippon Australia moving. Let’s make it happen!

Feel free to contact me on Linkedin!

Catégories: Blog Société

Comment bien organiser son projet Angular : Exécution !

DĂ©sormais, nous avons notre projet Angular avec notre belle organisation. Cependant, vous noterez qu’il nous est impossible de le lancer en l’état. Dans cet article nous expliquerons notre script puis nous listerons les tĂąches et dĂ©taillerons les plugins Gulp utilisĂ©s pour ce projet. Qu’est-ce qu’un tasks runner ? Un tasks runner (ou automatiseur de tĂąches) […]
Catégories: Blog Société

Dockerising our apps

Le blog de Valiantys - mar, 08/09/2016 - 09:00

                                                                            This blog series will show how Docker, together with Atlassian products, can be used in organisations to reduce waste ...

The post Dockerising our apps appeared first on Valiantys Blog - Atlassian Expert.

Catégories: Blog Société

Lorsque le smartphone remplacera nos Ă©quipements Ă©lectroniques. PremiĂšre Partie

Blog d’Ippon Technologies - lun, 08/08/2016 - 17:04

Thomas Guillemin, Designer Graphique chez Ippon nous prĂ©sente son projet “Landscape”.

Il animera un Ippevent le 30 août dans nos locaux :

Développé par Eventbrite
  1. Le smartphone

Bon nombre de personnes qui liront le titre penseront se retrouver devant un Ă©niĂšme article utopique ou futuriste. Cependant le tĂ©lĂ©phone, dans son Ă©volution a toujours Ă©tĂ© trop gourmand et a su intĂ©grer de nombreux Ă©quipements Ă©lectroniques. La phrase qui rĂ©sume le mieux ce concept (Ă©manant gĂ©nĂ©ralement des personnes ĂągĂ©es ) est “ mais peux-tu tĂ©lĂ©phoner avec ton truc ? “ A travers leur humour et regard de senior, il nous font simplement remarquer que le smartphone est multifonctionnel ou multi-usages.

Comment se sert-on du smartphone aujourd’hui ?

image00

GrĂące aux applications de divertissement ou professionnelles qui fleurissent sur les Store, le smartphone devient un vĂ©ritable outil qui jongle trĂšs facilement d’un univers Ă  un autre.

image01

Hormis le baladeur MP3, l’appareil photo ou la console de jeux essentiellement issu du design pratique et technique, les vĂ©ritables innovations se situent autour de deux axes :

  • L’ergonomie et la conception des applications qui ont permis d’accĂ©der au fonctionnalitĂ©s et services proposĂ©es proposĂ©s sur un ordinateur depuis un smartphone.
  • La robustesse et la mobilitĂ© du smartphone de plus en plus puissants. (autonomie, mobilitĂ©, vitesse des processeurs
)

Il est important de souligner un autre constat :

Dans les pays Ă©mergents, prenons l’Inde par exemple, le smartphone est dĂ©jĂ  utilisĂ© comme “ordinateur”. Vous vous demandez sans doute pourquoi le mot ordinateur est entre guillemets. Nous allons voir que le concept du Personal Computer a beaucoup Ă©voluĂ© ces derniĂšres annĂ©es et ne le dĂ©finit plus aussi bien qu’avant.image02

Comme vous pouvez le constater, le smartphone reprĂ©sente la source la plus importante de connexions Ă  internet. Mais l’Inde est de loin le le premier pays Ă  la tĂȘte de ce classement.

La Thailande est l’un des seuls pays oĂč l’on dĂ©passe la barre des 8 connexions sur 10.

On remarque aussi que les nouveaux propriĂ©taires de smartphone ont sautĂ© l’étape du PC pour se concentrer directement sur le smartphone. Il est moins cher, moins gourmand en Ă©nergie, multi-usages et surtout intuitif et aisĂ© pour des individus n’ayant jamais possĂ©dĂ©s un Ă©quipement Ă©lectronique.

La problématique :

Contrairement Ă  d’autres marchĂ©s, le smartphone, dans son expansion ne fait pas la diffĂ©rence entre les pays Ă©mergents et les pays dĂ©veloppĂ©s.

Cependant, dans les pays Occidentaux, comme l’AmĂ©rique du Nord ou l’Europe, la croissance du marchĂ© stagne et aucun bouleversement majeur ne vient changer le concept de l’appareil.

On assiste seulement Ă  une avalanche de smartphones surpuissants avec des capteurs photographiques de plus en plus nets et prĂ©cis. Ces appareils proposent les mĂȘmes applications que les versions prĂ©cĂ©dentes. Ah quoi bon passer Ă  la version supĂ©rieure se demande les utilisateurs et ils ont bien raison !

Ces 5 derniĂšres annĂ©es aucun smartphone n’a su innover et proposer une expĂ©rience qui irait encore plus loin et repenserait dĂ©finitivement la façon dont nous utilisons nos Ă©quipements Ă©lectroniques.

 

C’est dans ce contexte que j’ai pris position. Mon objectif premier Ă©tait de donner un grand coup de balais sur nos espaces de travail afin de supprimer le superficiel.

Repenser notre façon d’utiliser nos Ă©quipements Ă©lectroniques et utiliser la multifonctionnalitĂ© du smartphone pour nous divertir, travailler et crĂ©er.

Mes recherches et mes propositions risquent de vous surprendre, vous Ă©tonner, vous laisser dubitatif pendant un moment. Avec des textes, des schĂ©mas et des photos, je compte vous prĂ©senter un nouveau concept : Landscape dont l’objectif et de vous proposer un nouveau paysage sur nos espaces de travail et lieux de divertissement.

A l’aide d’un module qui s’additionne au smartphone et d’une application qui interagit parfaitement avec le smartphone, il est possible de repenser notre façon d’utiliser notre ordinateur, box TV, console de jeux
 et bien sĂ»r notre smartphone.

Dans la prochaine partie, je vous prĂ©senterai comment, Ă  l’aide du module (Dock) et de l’application Blueprint.

 

Si vous curiosité est déjà est déjà trop éveillée et que vous ne pouvez attendre la seconde partie, vous pourrez trouver des réponses à cette adresse : www.landscape-corporate.com

 

Thomas Guillemin

Fondateur de Landscape & Designer Graphique chez Ippon 

Catégories: Blog Société

Je doute que vous lisiez cet article

ekito people - lun, 08/08/2016 - 08:00

Avec FailCon nous vous avions parlĂ© d’Ă©chec et de rebond, et bien maintenant je vais vous parler du doute et en quoi il est indispensable d’en avoir.

Parler du doute en entreprise, c’est comme parler des Ă©motions, c’est tabou.
L’engagement que nous avons sur nos objectifs, notre indĂ©pendance pour ne pas dire solitude liĂ©e Ă  un titre, un rĂŽle, une organisation confondant dĂ©lĂ©gation et responsabilitĂ© au sens coupable du terme fait que nous sommes “obligĂ©s” d’avoir des certitudes. Les certitudes peuvent Ă  outrance devenir de l’entĂȘtement et nous conduire dans le mur.
C’est lĂ  qu’intervient le doute.

Il faut remplacer ces certitudes par de l’ambition, et introduire le doute.
L’ambition, c’est “l’avoir envie de”, la vision. C’est indispensable. La certitude se restreint Ă  une solution sans entrevoir les possibilitĂ©s ou impossibilitĂ©s de la vie.
Le doute permet quant Ă  lui, d’affiner sa vision, en opĂ©rant par expĂ©rimentation, en validant ou invalidant les hypothĂšses prises. Le doute force l’Ă©coute, ouvre les yeux. Ce n’est pas avoir peur. Ce qui fait peur, c’est de ne pouvoir atteindre un objectif qui nous a Ă©tĂ© fixĂ© sans maĂźtriser ou mĂȘme connaĂźtre les Ă©lĂ©ments le construisant.

Le doute conduit Ă  de meilleurs solutions
Le doute c’est pire que l’Ă©chec. Oui, seul, le doute c’est le statu-quo, l’inaction. Il faut donc passer Ă  l’action. Le doute n’est que le dĂ©clencheur d’expĂ©rimentations. Et c’est lĂ  toute son importance.
Quelque soit la mĂ©thode, on retrouve l’intĂ©rĂȘt du doute. En agile avec ces itĂ©rations, on a un doute sur ce que veut le client, en lean startup avec ces mesures, on a un doute que cela rĂ©ponde aux besoins du marchĂ©, et de façon un peu plus linĂ©aire en Design Thinking, on a un doute sur le problĂšme.
Le doute favorise l’expĂ©rimentation. La roue de Deming, vous vous souvenez, le truc des annĂ©es 50 qui a fait de Toyota ce qu’ils sont maintenant et qui fonctionne encore. Le Plan, Do, Check, Act. Sans doute, pourquoi expĂ©rimenter, pourquoi vĂ©rifier si la solution que vous avez imaginĂ©e va fonctionner sans jamais l’avoir testĂ©e, avant ! “Crash tester” vos idĂ©es, disait Nicolas Gouy.

Le doute s’accompagne. Il se nourrit du collaboratif, de la “force de la multitude”, comme dirait Thomas.

D’une part, la certitude est une obligation individuelle attendue par le management. Cela crĂ©e des tensions dans une Ă©quipe. Cela peut mĂȘme aller jusqu’Ă  une incohĂ©rence de gouvernance lorsque les objectifs ne sont pas alignĂ©s.
D’autre part le doute profite du partage, puisque la rĂ©ponse Ă©merge de l’expĂ©rimentation, des faits, pas de discussion. De la rĂ©alitĂ© donc.

Aller, suffit de douter, je publie cet article, click !

Liens:
Deming, Roue de Deming
Nicolas Gouy , Agile with Guts – A pragmatic guide to value-driven development

The post Je doute que vous lisiez cet article appeared first on ekito people.

Catégories: Blog Société

Les secrets pour gagner – StĂ©phane Nomis

Blog d’Ippon Technologies - ven, 08/05/2016 - 15:07

StĂ©phane Nomis a intĂ©grĂ© l’INSEP de 1990 Ă  1999, il fut membre de l’équipe de France de judo, avec David Douillet, Larbi Benboudaoud…

En 2002, il a crée Ippon avant de devenir en 2012 président du club de Judo Flam 91 (Force Longjumeau Alliance Massy).

Comment te préparais-tu avant une grande compétition ?

J’essayais de faire mon rĂ©gime proprement, le plus sainement possible afin de descendre au poids de maniĂšre Ă  ne pas ĂȘtre fatiguĂ© le jour de la compĂ©tition. J’essayais d’analyser tous mes adversaires, je faisais une grosse rĂ©flexion sur l’ensemble de mes adversaires possibles, leurs points forts, leurs points faibles…

Utilisais-tu la vidéo ?

Il y avait peu de vidĂ©o Ă  mon Ă©poque ! Je regardais sur internet s’il y avait des photos d’eux, s’ils Ă©taient droitier ou gaucher… Les infos que je rĂ©cupĂ©rais Ă  droite, Ă  gauche me permettaient d’aller au combat avec le plus d’armes possible !

Comment gérais tu la pression ?

J’avais pas trop la pression, j’Ă©tais un combattant ! Mais une fois j’ai eu une grosse pression et ça a Ă©tĂ© plus difficile Ă  gĂ©rer. Quand tu es reprĂ©sentant de la France dans un grand championnat et qu’il y a beaucoup de monde dans le stade… C’est pas si facile que ça Ă  gĂ©rer ! Je me souviens d’une fois oĂč j’avais trĂšs mal gĂ©rĂ© sinon toutes les autres fois ça avait Ă©tĂ© facile, ça se faisait assez naturellement.

C’Ă©tait pour quelle compĂ©tition ?

J’avais eu une grosse pression, une boule au ventre aux championnats d’Europe. Ca ne m’avait jamais fait ça. Un jour dans ma carriĂšre, fallait pas que ça arrive et c’est arrivĂ© ! C’Ă©tait peut ĂȘtre le jour oĂč il fallait pas… Peut-ĂȘtre que je n’Ă©tais pas prĂȘt en terme de gestion de la pression, j’Ă©tais pas assez ou trop dans ma bulle. J’ai pas su gĂ©rer complĂštement l’environnement.

Tu avais un préparateur mental ?

Non… Aujourd’hui ils en on tous quasiment un mais Ă  l’Ă©poque ça se faisait pas trop ! Avoir un prĂ©parateur mental ça voulait dire que tu n’Ă©tais pas courageux. Ils n’avaient pas compris… Alors que c’est hyper utile ! Il est lĂ  pour t’emmener Ă  progresser, Ă  Ă©voluer !

Comment revenir aprĂšs une blessure ?

Ca ne m’est jamais arrivĂ© d’ĂȘtre vraiment blessĂ© dans ma carriĂšre. J’ai Ă©tĂ© blessĂ© mais quand je n’Ă©tais pas encore fort.

Une devise ?

Ne jamais rien lĂącher !

Ton plus beau moment de judo ?

Ma premiĂšre mĂ©daille aux championnats de France ! Tu intĂšgres l’Ă©quipe de France, c’est vraiment un moment incroyable ! Tu deviens quelqu’un dans le monde du judo.

Tes pronostics judo pour Rio ?

7 médailles françaises !

Catégories: Blog Société

Xebia Training en partenariat avec Confluent !

Xebia Training a le plaisir de vous annoncer son recent partenariat avec Confluent pour ses formations Apache Kafka.

Quelques mots sur Confluent : 

Confluent a Ă©tĂ© fondĂ©e par les crĂ©ateurs de Apache Kafka et fournissent aujourd’hui la premiĂšre plateforme complĂšte pour gĂ©rer les donnĂ©es en temps rĂ©el. Ces solutions, conçues nativement pour ĂȘtre hautement disponibles et pour supporter de gros volumes de donnĂ©es, vous aident Ă  rĂ©soudre le vĂ©ritable problĂšme Ă  gĂ©rer les donnĂ©es de votre entreprise en temps rĂ©el.

Disposant également de formations Kafka dans le monde entier, Confluent fait confiance à Xebia Training pour délivrer ses formations officielles.

Les formations chez Xebia Training : 

Suite Ă  ce partenariat, rendez-vous sur notre site pour retrouver nos formations officielles :

Formation officielle « Kafka Operations » avec Confluent

Formation Kafka pour développeurs avec Confluent. 

Confluent-partneariat-xebia.png

Catégories: Blog Société

Partagez la connaissance

Partagez BlogsdeDeveloppeurs.com sur les réseaux sociaux